Ingerop Logo Ingerop Logo

Ingérop se renforce dans l’ingénierie des procédés industriels, avec l’acquisition de la société Deltaedre Engineering située à Toulouse

Implantée à Toulouse (31), Deltaedre Engineering vient enrichir les compétences d’Ingérop dans ce secteur d’activité, renforçant également la présence du groupe dans la région Grand Ouest.

Une acquisition qui s’inscrit dans la stratégie de développement du groupe Ingérop

En tant qu’acteur de l’ingénierie et du conseil, Ingérop accompagne ses clients industriels pour mieux produire, notamment en faisant émerger des procédés industriels et des produits décarbonés.

L’intégration de Deltaedre Engineering au Groupe Ingérop y contribuera. Elle va permettre au Groupe de consolider ses compétences dans le secteur du génie des procédés, mais également de profiter de son expertise dans l’utilisation de logiciels industriels.

 

Pour en savoir plus

Télécharger le communiqué de presse
Acquisition de Deltaedre Engineering

Ingérop au cœur d’un projet de prévention des inondations pour le SIRRA

Engagé depuis quatre ans auprès du SIRRA (Syndicat Isérois des Rivières Rhône Aval), Ingérop a réalisé un projet de restauration des milieux et de protection contre les crues sur les bassins versants de la Sanne et du Dolon en Isère. Grâce à une méthode collaborative innovante, associant toutes les parties prenantes, un scénario d’aménagement pour les deux bassins versants a obtenu un consensus général. Fort de son expertise et de l’adhésion des acteurs à la démarche, Ingérop va maintenant réaliser l’avant-projet de ce scénario.

SIRRA, un syndicat de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations

Situé en Isère, le SIRRA a, entre autres, pour objet la préservation et la restauration du bon fonctionnement des milieux aquatiques ainsi que la prévention et la protection des enjeux humains contre les impacts des inondations. Dans ce cadre, le syndicat porte et anime un Programme d’Action de Prévention contre les Inondations (PAPI) sur les bassins versants de la Sanne et du Dolon dans le cadre de leur schéma d’aménagement. Au sein de ce programme, plusieurs axes de réflexion sont étudiés : sensibilisation des populations aux risques, prise en compte du risque inondation dans l’urbanisme ou encore réduction de la vulnérabilité.

En 2019, le SIRRA a lancé un appel d’offres pour la réalisation d’une étude globale d’inondabilité du territoire, de la connaissance du fonctionnement des cours d’eau et de la connaissance des milieux aquatiques (état des cours d’eau et des milieux environnants). Cet appel d’offres a été remporté par Ingérop, grâce à son expertise technique et sa parfaite connaissance du territoire.

Pour en savoir plus

Télécharger le communiqué de presse
Ingérop accompagne le Sirra

Ingérop reprend l’activité Ingénierie de Sûreté et Sécurité (i2s) du groupe Risk and Co

Par l’intermédiaire de sa filiale spécialisée GLI implantée à Montreuil (93) et Jonage (69), Ingérop vient de reprendre l’ensemble des actifs de la business unit « I2S » du groupe Risk and Co. Le groupe Risk and Co, entreprise de services spécialisée dans la sûreté, la sécurité et la cybersécurité, avait été placé en redressement judiciaire par le tribunal de Nanterre cet été.

La création d’un acteur de référence à forte valeur ajoutée

Dotée d’une solide réputation, GLI, acteur spécialisé dans l’ingénierie des courants faibles (régulation, automatismes, sûreté active, détection incendie, gestion technique centralisée), a rejoint le groupe Ingérop en 2021 et vu son chiffre d’affaires augmenter de plus de 30% depuis cette date dans le domaine très dynamique et à forte valeur ajoutée des « bâtiments intelligents ». Avec la reprise de l’entité I2S de Risk and Co, cette dynamique est amplifiée et permet à GLI de devenir l’acteur de référence du conseil et de la maîtrise d’œuvre dans le domaine de la sûreté et de la sécurité des bâtiments et infrastructures physiques.

Tout comme celui de GLI, le portefeuille clients de Risk and Co comprend des entreprises et institutionnels prestigieux et porte sur des infrastructures stratégiques, qu’il s’agisse d’institutions publiques (ministères, BnF, musée du Louvre) ou de sites industriels sensibles. Dans le contexte de convergence entre les métiers de l’IT (Information Technology) et de l’OT (Operational Technology), ce rapprochement est aussi l’occasion d’élargir la gamme des services aux domaines de la cybersécurité des systèmes industriels et de la smart city, pour proposer une offre complète répondant à l’intensification des risques physiques et cyber pour les bâtiments, les infrastructures publiques et les installations sensibles.

Ingérop apporte son expertise dans l’hydrogène en participant au projet Vallée Sud Hydrogène

Ingérop va réaliser deux stations « hydrogène » dans les Hauts-de-Seine (92) pour la société Vallée Sud Hydrogène, composée d’Hynamics, filiale hydrogène d’EDF et de Vallée Sud Mobilités.

La première sera dédiée à la production, au stockage et à la distribution de l’hydrogène. Quant à la seconde, elle assurera stockage et distribution. Ces stations permettront d’alimenter les véhicules municipaux tels que des bus collectifs et des bennes à ordures ménagères dans un premier temps. À travers un Groupement Momentané d’Entreprises dédié, Ingérop, mandataire, propose pour la première fois une solution complète clé en main (conception, réalisation et mise en service) dans le domaine de l’hydrogène.

Ingérop, un acteur leader dans le domaine de l’hydrogène

Dans la continuité de sa stratégie « Vision 2027 », Ingérop renforce son expertise et ses actions pour faire face aux changements climatiques en positionnant l’écologie comme premier axe de son développement. Dans ce contexte, le groupe considère l’hydrogène, renouvelable ou bas carbone, comme un moyen de décarboner de nombreux secteurs tels que l’industrie ou la mobilité, et d’améliorer l’efficience des énergies renouvelables. En effet, depuis près de 10 ans, Ingérop étend ses compétences dans ce domaine. Grâce à sa pluridisciplinarité, le groupe se positionne sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’hydrogène avec des missions de conseil, d’assistance à maîtrise d’ouvrage, de maîtrise d’œuvre ou d’opérations clés-en-main.

C’est dans ce cadre qu’Ingérop participe au projet Vallée Sud Hydrogène, développé par Vallée Sud Mobilités et Hynamics.

Pour en savoir plus

Télécharger le communiqué de presse
Ingérop participe au projet Vallée Sud Hydrogène

Ingérop dévoile le palmarès de la troisième saison du programme IN3

La troisième saison d’IN3, le programme d’intrapreneuriat du groupe Ingérop ayant pour objectif de stimuler l’agilité et la créativité de ses collaborateurs, se poursuit.

Le 19 septembre dernier, les 7 équipes sélectionnées lors de la première phase ont pitché leur projet devant le jury qui en a retenu 3. Ces lauréats intègrent donc la deuxième phase d’accompagnement du programme IN3 au cours de laquelle ils vont développer un business plan et déployer une offre de service.

IN3

Un programme en plusieurs étapes

La troisième saison d’IN3 a fait émerger 20 idées en lien avec l’écologie et le digital, thématiques du projet d’entreprise d’Ingérop : Vision 2027. 15 de ces idées ont été sélectionnées pour pitcher en janvier dernier devant le Comité Innovation, composé de collaborateurs d’Ingérop et présidé par François Lacroix, Directeur Scientifique et Technique du groupe.

À l’issue de cette séance, 7 projets ont été retenus pour bénéficier de la première étape d’accompagnement. Avec 1/3 de leur temps de travail pris en charge par IN3 et l’accompagnement individualisé d’Impulse Partners, les équipes ont pu développer et faire grandir leur idée pour la deuxième séance de pitch.

Pour cette seconde séance de pitch du 19 septembre, Ingérop a enrichi son Comité Innovation de deux jurés extérieurs : Stéphanie Dupuy-Lyon, directrice de l’engagement sociétal au sein du Groupe La Poste et administratrice indépendante d’Ingérop, et Didier Lamy, co-fondateur et président d’Hxperience.

Le palmarès des 3 projets innovants d’IN3

Après délibérations, le Comité Innovation a retenu trois projets pour bénéficier de la deuxième phase d’accompagnement du programme avec pour objectif le déploiement d’une nouvelle offre de service :

 

  • Calcab Structure – Calcab est un outil permettant aux concepteurs de calculer le poids carbone réglementaire des structures de leurs projets
  • Infracost Monitoring – InfraCost Monitoring, outil de suivi permettant aux acteurs de la construction de maîtriser l’empreinte CO2 de leurs projets en phase chantier
  • L’oreille d’Or L’oreille d’Or est un système de détection acoustique autonome permettant d’identifier les anomalies de production dans l’industrie 4.0.

Pour en savoir plus

Télécharger le communiqué de prese
Finalistes de la saison 3 d’IN3

Ingérop fait l’acquisition de l’Atelier des Territoires et confirme son expertise dans le domaine de l’écologie

Cette acquisition permet au groupe de se renforcer dans le domaine de l’aménagement du territoire, de l’environnement et de l’urbanisme. Elle s’inscrit dans sa stratégie « Vision 2027 », qui met la transition écologique et énergétique au cœur de ses ambitions.

L’Atelier des Territoires, une expertise environnementale reconnue

L’Atelier des Territoires est un bureau d’études reconnu dans la région Grand-Est et spécialisé dans l’aménagement du territoire, l’environnement et l’urbanisme. Co-Fondé par Claude Maury, depuis plus de 30 ans, l’Atelier des Territoires accompagne ses clients privés et publics dans la mise en œuvre de leurs projets grâce à son équipe pluridisciplinaire composée de 33 collaborateurs. Implanté à Metz, le bureau d’études dispose également d’une agence à Colmar (68) et a réalisé en 2022 un chiffre d’affaires de 2,2 millions d’euros. Après de nombreuses années de collaboration avec Ingérop, l’entreprise a choisi de rejoindre le Groupe Ingérop afin de poursuivre son activité et sa croissance

Pour en savoir plus

Télécharger le communiqué de presse
Acquisition de l’Atelier des Territoires

Judith Jiguet rejoint Ingérop en tant que Directrice Ecologie & Stratégie

Judith Jiguet rejoint le Groupe Ingérop, ce 1er septembre 2023, en qualité de Directrice Écologie et Stratégie. Elle intègre également le comité exécutif et le comité de direction du Groupe.

S’appuyant sur une longue et solide expérience dans les sphères publique et privée et sur de profondes convictions, orientées vers la diminution des impacts du changement climatique, la protection de la biodiversité et la réduction des risques naturels, Judith Jiguet rejoint Ingérop pour accélérer sa transformation en matière d’écologie afin que le Groupe soit spontanément identifié en tant qu’acteur majeur de l’ingénierie dans la transition écologique.

Elle prend de plus la direction de la stratégie, de la responsabilité sociétale et environnementale et de la communication d’Ingérop, afin de promouvoir et de mettre en place une politique coordonnée et ambitieuse pour le Groupe, en phase avec ses valeurs et sa raison d’être (Œuvrer ensemble à un monde durable et offrir à chacun une vie meilleure), et de préparer le prochain projet d’entreprise.

« Il y a deux ans, j’ai eu la chance de devenir administratrice indépendante d’Ingérop. Cela fait donc deux ans que je découvre à quel point le Groupe dispose des leviers, en tant que conseil en ingénierie, pour engager les territoires et les villes dans les multiples transitions qui s’imposent à eux. Fort de son indépendance, de sa solidité et de la richesse de ses compétences, il a tous les atouts pour occuper une place stratégique dans ce monde à inventer. C’est une grande joie pour moi de rejoindre les équipes d’Ingérop et de participer à relever les défis de demain. » – précise Judith Jiguet.

Pour en savoir plus

Télécharger le communiqué de presse
Judith Jiguet rejoint Ingérop

Ingérop se renforce en Suisse et au Royaume-Uni

Ingérop poursuit son développement en Europe avec l’acquisition de deux nouvelles sociétés, SGI Suisse et T&RS Engineering Limited

Ces acquisitions permettent à Ingérop de se renforcer dans le domaine de la transition écologique et énergétique et dans ses activités ferroviaires et de transports. Ces deux acquisitions sont en adéquation avec la stratégie du groupe « Vision 2027 » qui vise à s’internationaliser et à développer les services d’excellence technique.

SGI Suisse, une filiale suisse en parfaite synergie avec les activités d’Ingérop en France et à l’international

Présent depuis plus de 20 ans en Suisse avec sa filiale Geos, Ingérop poursuit son développement en acquérant la filiale suisse du groupe SGI. En adéquation avec sa stratégie d’entreprise « Vision 2027 », cette nouvelle acquisition permet à Ingérop de renforcer sa présence en Suisse où le groupe est très actif. Elle vient compléter l’expertise du groupe afin de répondre aux enjeux des grandes transitions écologique et énergétique, tant en Europe que sur le continent africain.

T&RS Engineering, une véritable expertise dans les métiers du transport

Le Groupe Ingérop et sa filiale britannique Rendel poursuivent le développement de l’activité Transport grâce à l’acquisition de la société T&RS Engineering (T&RS), basée à Doncaster, l’un des berceaux historiques du ferroviaire au Royaume-Uni. Cette acquisition s’inscrit pleinement dans la stratégie d’entreprise « Vision 2027 » qui vise à continuer à internationaliser le groupe et à développer les services d’excellence technique. T&RS permet ainsi au groupe de renforcer son offre de service dans les transports ferroviaires au Royaume-Uni et dans le monde.

 

 

Pour en savoir plus

Télécharger le communiqué de presse
Acquisition SGI Suisse et T&RS
©Archi5 - Societe du Grand Paris

Ingérop, au sein du groupement Intencités15, remporte le premier marché de conception-réalisation du Grand Paris Express pour un tronçon de la ligne 15 ouest

La Société du Grand Paris a attribué au groupement d’entreprises Intencités15 le premier marché de conception-réalisation de la ligne 15 (tronçon Ouest) du Grand Paris Express, plus grand projet de mobilité urbaine décarbonée en Europe. Ce tronçon permettra de relier la gare de Pont de Sèvres à La Défense (92).

©Archi5 - Société du Grand Paris

Le groupement Intencités15, dont le mandataire est VINCI Construction Grands Projets, a confié l’ingénierie de projet à un sous-groupement de maîtrise d’œuvre intégrée composé d’Ingérop, d’Artelia, et de cinq cabinets d’architecture.

Un chantier exceptionnel

Le contrat porte sur la construction tous corps d’état de 14 km de tunnels, de cinq gares (Saint-Cloud, Rueil – Suresnes – Mont-Valérien, Nanterre La Boule, Nanterre La Folie et La Défense), d’une arrière-gare à Nanterre La Folie et de 16 ouvrages de service.

En prolongement du tronçon Sud de la ligne 15, ce premier tronçon Ouest de la ligne 15 assurera l’interconnexion avec les lignes L et U du Transilien à Saint-Cloud, avec le RER E à Nanterre La Folie, ainsi qu’avec les lignes A et E du RER, la ligne 1 du métro, le T2 du tramway et les lignes L et U du Transilien à La Défense. La mise en service de ce tronçon construit en zone urbaine très dense est prévue pour fin 2031.

Pour en savoir plus

Ingérop se renforce dans les systèmes de transport avec l’acquisition de la société espagnole Leedeo Engineering

Basée à Barcelone et Madrid, Leedeo Engineering est spécialisée dans l’ingénierie FMDS (Fiabilité, Maintenabilité, Disponibilité, Sécurité – RAMS en anglais), les études de compatibilité électromagnétique (EMC) et l’ingénierie système, en particulier dans le domaine des transports urbains et ferroviaires.

Cette nouvelle acquisition permet au groupe de renforcer son savoir-faire en matière de systèmes liés au transport. Elle lui offre également la possibilité de conforter ses positions en Espagne et en Amérique Latine ainsi que de développer cette expertise dans d’autres pays européens et du bassin méditerranéen.

Une implantation historique et stratégique

Présent depuis plus de 20 ans en Espagne, Ingérop dispose de 4 bureaux à Madrid, Barcelone, Grenade et Séville avec une équipe qui compte près de 90 collaborateurs.

Possédant une forte valeur ajoutée dans le domaine des transports urbains et ferroviaires, la filiale d’Ingérop en Espagne est intervenue dans la maîtrise d’œuvre et la supervision de grands projets en Espagne, comme les tramways de Barcelone, de Saragosse et de Grenade, les LGV Extrémadure et Pays-Basque, et en Amérique Latine, pour les tramways de Medellín en Colombie et de la Serena au Chili, les métros de Panama, de Cochabamba en Bolivie et de Lima au Pérou.

L’entreprise est également active sur de très nombreux projets de transport en France, comme le métro du Grand Paris, les tramways de Montpellier, Toulouse ou Avignon, au Canada, en Belgique ou encore au Royaume Uni. Enfin, elle développe aujourd’hui de nouvelles expertises dans les domaines des infrastructures et tunnels, de la ville et du bâtiment.

Pour en savoir plus

Télécharger le communiqué de presse
Acquisition de Leedeo
©shutterstock_174159239

Ingérop recrute 300 postes en CDI dans toute la France

Afin de faire face à son fort développement, le Groupe lance une importante campagne de recrutement dans toute la France.

Plus de 300 postes en CDI sont à pourvoir immédiatement dans de nombreux métiers (ingénieur, projeteur, technicien, directeur de projet, chargé d’étude).

Relever les défis stratégiques de la construction

Ingérop intervient dans l’ensemble des métiers de la construction, autour de différentes activités (Bâtiment, Eau, Energie, Industrie, Infrastructure & Mobilité, Transport et Ville) et à travers de nombreuses missions (études en amont, maîtrise d’œuvre conception et réalisation, assistance à maîtrise d’ouvrage, BIM). Aussi, le Groupe participe à de nombreux projets d’envergure, innovants, nationaux et internationaux, tels que le Grand Paris Express, le tunnel Lyon/Turin, la restauration du Grand Palais ou la construction du campus hospitalo-universitaire de Saint-Ouen Grand Paris-Nord. Pour mener à bien ces missions, Ingérop recherche de multiples compétences : des ingénieurs spécialisés bâtiment tertiaire ou santé, transport, ouvrage d’art complexe, nucléaire, des chefs de projet, des chefs de service, des projeteurs. Plus de 300 postes en CDI sont proposés immédiatement.

 

Pour en savoir plus

Télécharger le communiqué de presse
Ingérop recrute 300 postes en CDI
©Brunerie Architectes

Ingérop met son expertise au service de la première usine J.POD® de bioproduction de Just – Evotec Biologics en France

Situé sur le Campus Curie d’Evotec, ce site de bioproduction a pour objectif de répondre aux besoins en termes de biothérapeutiques.

Un projet de grande envergure

Début 2021, l’entreprise de R&D Just – Evotec Biologics a décidé d’implanter une nouvelle usine de bioproduction en Europe. L’objectif du groupe est d’accélérer l’accès aux produits biothérapeutiques. Pour cela, elle a choisi de s’installer sur son site déjà existant à Toulouse, sur le Campus Curie d’Evotec.

L’usine J.POD® Toulouse, France sera la deuxième installation de ce type dans le monde après celle de Redmond, aux Etats-Unis.

Le projet prévoit un bâtiment industriel pharmaceutique d’environ 15 000 m² de surface de plancher intégrant des salles blanches dédiées au process, des laboratoires, une zone logistique et des bureaux. Le projet doit répondre aux exigences des cGMP (current Good Manufacturing Practice) et des BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication).

Il vise l’obtention de la certification environnementale LEED Silver et est soumis à l’approbation des Architectes des Bâtiments de France.

Ce nouveau bâtiment nécessite une expertise notamment dans la conception des salles blanches, des clean utilities, des black utilities et des équipements process. Ainsi, pour mener à bien l’ensemble de ces missions, le groupe de R&D a mandaté Ingérop (mandataire d’un groupement avec sa filiale ILS et l’agence Brunerie Architectes) pour la réalisation d’une maîtrise d’œuvre globale.

Pour en savoir plus

Télécharger le communiqué de presse
Just Evotec