22/02/2022
Ingérop intervient sur la réparation de la passerelle du mont olympe à Charleville-Mézières
Ingérop a été mandaté afin d’effectuer les travaux de réparation et de réhabilitation sur la partie déformée à la suite d’un choc routier de la passerelle du Mont Olympe.

L’entreprise a donc effectué un diagnostic pour évaluer l’état de l’ouvrage métallique et définir les réparations à engager et à réaliser. En septembre 2020, la ville de Charleville-Mézières a missionné Ingérop pour effectuer la maîtrise d’œuvre complète de ce projet. Les travaux, évalués à 500 000 euros HT, ont commencé début octobre 2021 et ont duré un peu plus de deux mois.

Des contraintes techniques importantes

La passerelle Olympe est un ouvrage métallique de type suspendu réservé à la circulation des piétons et des cyclistes. Elle est composée de trois travées : deux travées principales de 64,60 m et une travée de 12,32 m servant d’accès en rive gauche de la Meuse. La longueur totale du tablier (surface réservée à la circulation) est de 141,52 m et la longueur totale de l’ouvrage de 176,33 m. Véritable édifice historique construit en 1934, il s’agit de la première passerelle suspendue construite dans le département des Ardennes. La passerelle a un impact important dans le paysage de la Ville. En effet, l’ouvrage est situé à moins de 500 m de plusieurs sites ou constructions classés au titre des monuments historiques, qu’il s’agisse du musée Rimbaud, un ancien moulin qui enjambe un bras de la Meuse, ou de la célèbre place Ducale.

Télécharger le communiqué de presse

CONTACT
COMMUNICATION - PRESSE

Sophie Rapatel
Directeur de la Communication

Tél. +33 1 49 04 55 08
sophie.rapatel@ingerop.com