14/10/2015
Ingérop remporte un Grand Prix de l'ingénierie
Carine Dunogier, responsable du département Infrastructures de l’agence de Bordeaux, s’est vue décerner ce mercredi 14 octobre le Grand Prix de l’Ingénierie 2015, catégorie aménagement et construction, pour le projet de génie urbain Garonne Eiffel de Bordeaux. Lancé par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, le Ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique et le Ministère du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité, en partenariat avec Syntec Ingénierie, le Grand Prix récompense chaque année les professionnels de l’ingénierie pour la qualité de la conception et de la conduite d’un projet exceptionnel par ses innovations et sa créativité.

Diplômée de l’ESTP en 1995, puis d’un DESS en aménagement et urbanisme à Paris IV Sorbonne, Carine Dunogier rejoint Ingérop en 2001 au sein de l’équipe de maîtrise d’œuvre de la 1ère phase du tramway de Bordeaux. En 2004, elle intègre le service Infrastructures de Bordeaux en tant que chef de projet, spécialisée en génie urbain puis devient chef de ce service en 2008. Carine Dunogier est actuellement responsable du département Infrastructures qui regroupe le génie urbain, les infrastructures, le génie civil et l’environnement. Ce regroupement permet aux spécialistes de coopérer au quotidien et de renforcer la qualité des solutions apportées à chaque projet.

La candidature portait sur le risque inondation comme moteur du projet urbain. En effet, 11% de la population française vit en territoire inondable et les tempêtes de 1999 et Xynthia ont montré la nécessité de concevoir des villes prenant en compte le risque inondation. Ce besoin est aujourd’hui amplifié par la volonté de limiter le déploiement urbain en construisant des villes sur elles-mêmes pour limiter la consommation des espaces naturels.

« Le projet Garonne Eiffel répond à cette double ambition et s’inscrit parfaitement dans cette évolution. Il représente une opportunité unique d’imaginer un projet vertueux par nature, répondant au double enjeu de métropolisation durable au sein d’un site urbain inondable, » indique Carine Dunogier.

Garonne Eiffel est un projet urbain dont l’ambition est la transformation de 128 hectares partiellement en friche au centre de Bordeaux Métropole, en nouveaux quartiers vivants : 900 000 m2 à construire comprenant 7 500 logements, des commerces, 150 000 m2 de bureaux, des équipements (écoles, collège, etc.) et les espaces publics associés.

L’équipe d’Ingérop, portée par Carine Dunogier, a conçu un projet qui détermine les zones constructibles et le projet urbain en parallèle tout en réduisant le niveau d’exposition au risque inondation des territoires avoisinants. L’équipe a ainsi proposé une démarche innovante où le projet urbain accueille l’inondation et diminue les hauteurs d’eau dans les territoires en contrebas. Les zones les plus inondables ont été concentrées dans les parcs paysagés augmentant ainsi la résilience de Garonne Eiffel face aux inondations.

CONTACT
COMMUNICATION - PRESSE

Silvia Nimo
Responsable de la Communication

Julie Boulanger
Webmaster - Digital

Tél. +33 1 49 04 55 00
communication@ingerop.com