09/10/2015
Ingérop participera à la conception, réalisation et exploitation du futur centre de tri Paris 17 pour le compte du Syctom
Le 8 octobre dernier a marqué le lancement des études du futur centre de tri et de collectes sélectives qui s’inscrit dans le projet urbain d’aménagement de l’éco-quartier de Clichy-Batignolles. Le centre, situé en bordure du périphérique avec une vue directe sur le futur TGI, offrira une capacité de 30 000 tonnes par an (15 tonnes/heure). Cette installation répondra aux enjeux de la transition énergétique grâce à l’utilisation des dernières technologies. Il permettra ainsi la valorisation des déchets de plus de 900 000 habitants.

Le centre de tri sera implanté sur une surface de 11 000 m2 et pourra accueillir 50 bennes par jour représentant les collectes sélectives des arrondissements de Paris et des villes voisines ainsi que des déchets recyclables du terminal de collecte pneumatique situé à proximité. Le processus de tri, devra quant à lui intégrer les dernières technologies en matière de tri automatique puisque cette installation sera entièrement automatisée et accueillera ensuite l’extension des consignes de tri au niveau plastique. Ce projet répond à une double problématique : concevoir un outil fonctionnel qui s’intègrera parfaitement dans la ZAC constituée d’éléments s’organisant les uns à côté des autres tout en restant dans la dynamique de tri.

 

L’installation se composera de deux zones spécifiques : un bâtiment « procédé » dessiné de manière à optimiser l’occupation des machines de tri tout en minimisant les pentes pour les convoyeurs. Il comprendra le conditionnement et stockage des balles, une aire de réception des bennes de collecte sélective et une zone de compactage des refus. Le second bâtiment accueillera les activités administratives du centre de tri Paris 17.

 

D’un point de vue architectural, le centre disposera d’une large façade d’une longueur de 180 mètres dotée d’un traitement acoustique ainsi que de grandes surfaces végétalisées telles que des jardins et terrasses suspendus qui font écho à ceux du tribunal de grande instance situé dans le prolongement du centre.

 

Au sein d’un groupement mené par le groupe CNIM et regroupant notamment l’architecte Ateliers Monique Labbé, Urbaine de Travaux ou encore Ségic Ingénierie, Ingérop, assurera dans le cadre de ce projet, pour le compte du Syctom, la maîtrise d’œuvre pour la structure et les fluides, la coordination générale des études, la direction de l’exécution des travaux ainsi que la synthèse. Ce contrat d’un montant de 2,1 millions d’euros et dont les travaux s’élèvent à près de 56 millions d’euros (hors exploitation), dont 4,8 millions en phase étude, affirme la volonté du groupe de s’investir dans des projets à haute technicité et à vocation durables.

 

Les partenaires du groupement :

Mandataire et exploitant : CNIM

Architecte : Ateliers Monique Labbé

Entreprise : Urbaine de Travaux

Fournisseur de système de tri des déchets : Ar-Val

BET Acoustique et OPC : Ségic Ingénierie

CONTACT
COMMUNICATION - PRESSE

Silvia Nimo
Responsable de la Communication

Julie Boulanger
Webmaster - Digital

Tél. +33 1 49 04 55 00
communication@ingerop.com