Transformation de la gare de Morlaix en Pôle d'échanges multimodal (29)

Architectes Lavigne & Chéron

Client

Communauté de Morlaix.

Partenaire(s)

Architectes Lavigne & Chéron

Mission

Maîtrise d’œuvre complète.

Lieu

Morlaix (29)

Dans le cadre de la construction de la nouvelle ligne à grande vitesse (LGV) Bretagne – Pays de Loire et du programme Bretagne à Grande Vitesse (BGV) qui l’accompagne et qui comprend la modernisation des liaisons entre Rennes/Brest et Rennes/Quimper (RB-RQ), l'État, la Région Bretagne, les Conseils Généraux, SNCF, RFF et les collectivités locales ont souhaité que les 10 gares les plus importantes de Bretagne se transforment en Pôles d'Échanges Multimodaux.

Morlaix, gare nationale, fait partie des 10 sites sélectionnés. En 2007, elle accueillait 600 000 voyageurs, pour 950 000 attendus à l'horizon 2020.

C’est une gare desservie par des rames du TGV Atlantique, ainsi que par des trains TER Bretagne.

Les objectifs du PEM sont :

  1. d’accueillir dans les conditions optimales les voyageurs attendus à l'horizon de la mise en service de la nouvelle LGV et au-delà,
  2. d’accompagner les hausses du trafic ferroviaire en Bretagne,
  3. de favoriser l'accès rapide à la gare des différents modes de transport et le développement des transports collectifs, et de faciliter les échanges intermodaux,
  4. de contribuer à l'élaboration d'un projet urbain d'aménagement et de développement du quartier de la gare et de réussir la jonction urbaine du quartier nord de la gare avec une nouvelle traversée urbaine de type passerelle.

Ce projet d'envergure est signé par le groupement composé d'Ingérop - Lavigne & Chéron et JDM Paysagistes.

 

La passerelle franchit le faisceau ferroviaire sur un peu plus de 80 mètres et se poursuit à ses extrémités par des escaliers monumentaux de même largeur que la passerelle (4 m) ; l'escalier central est de largeur plus modeste.

La passerelle a pour fonction d’assurer la liaison inter-quartiers, mais aussi l’accès au quai de la gare et aux différents modes de transports : c'est un véritable centre névralgique du PEM.

En plus des escaliers, trois ascenseurs logés dans des tubes de verre permettent l’accessibilité au PMR et aux vélos.

La palette végétale s’inspire de la flore locale et les matériaux sont très largement influencés par ceux utilisés dans les aménagements du centre-ville de Morlaix.

Transformation de la gare de Morlaix en Pôle d'échanges multimodal (29)